Bienvenue sur le site de la Fondation Lucien-Piché

Mission de la Fondation Lucien-Piché

La Fondation Lucien-Piché est un organisme de bienfaisance enregistré qui a été mis sur pied en 1987, suite au décès du professeur Lucien Piché, chimiste qui a été le premier laïc à occuper un poste de vice-recteur à l’Université de Montréal.

 

La Fondation a pour mission d'encourager les étudiantes et étudiants universitaires du Québec inscrits dans les programmes de chimie de premier cycle en attribuant des bourses d'excellence.

Historique de la Fondation

Suite au décès du professeur Piché en 1987, son épouse approcha le professeur Jean-Claude Richer, son ex-collègue à l’Université de Montréal, ainsi que les dirigeants de l’Ordre des chimistes du Québec afin de mettre sur pied une fondation à sa mémoire. Rappelons que Lucien Piché avait dirigé en 1955-56 l’association des chimistes professionnels du Québec, une organisation qui deviendra en 1973 l’Ordre des chimistes du Québec. Edgar Delvin, professeur à l’Université McGill, Henri Favre, professeur à l’Université de Montréal, et Patrice C. Bélanger, directeur de l’assurance qualité chez Merck-Frosst, respectivement président et vice-présidents de l’Ordre des chimistes à l’époque, créèrent donc la Fondation Lucien-Piché pour honorer la mémoire de ce pionnier.

L’Ordre des chimistes du Québec organisait déjà à cette époque un concours de chimie pour les étudiants de niveau collégial. Il fut décidé que le gagnant de ce concours annuel devienne dès lors le récipiendaire de la Bourse Lucien-Piché. Les fonds nécessaires pour l’attribution de cette bourse provenaient alors en grande partie de dons de la veuve du professeur Piché, auxquels s’ajoutaient des dons occasionnels d'autres individus et institutions.

Modestes au début, les moyens financiers de la Fondation devinrent beaucoup plus importants en 1992 suite à la tenue d’un important congrès international de chimie dans la région de Montréal, la neuvième conférence internationale sur la synthèse organique (CISO-92) de I'Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée (IUPAC). Cet important congrès scientifique généra un surplus grâce à l’efficacité des membres bénévoles de son comité d’organisation: Robert N. Young (Merck Frosst), Andrée Lefebvre (L.A.B. Bio-Recherches), Sandu Goldstein (Merck Frosst), Yvon Pépin (Université du Québec à Montréal) et Jean-Claude Richer (Université de Montréal). Les profits obtenus lors de la tenue de cet évènement ont constitué le capital avec lequel, encore aujourd’hui, sont remises les bourses de la Fondation.

 

La Fondation décida de créer un nouveau programme de bourses s’adressant aux étudiantes et étudiants de dernière année des programmes d’études de premier cycle universitaire donnant droit à l’adhésion à l’Ordre des chimistes du Québec. Ces bourses, initialement nommées Bourses CISO-92, constituent aujourd’hui le programme principal des Bourses Lucien-Piché.

Commanditaires Platine

Nuchem-1024x398.jpg
  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • LinkedIn Clean

© 2018 Fondation Lucien-Piché.